// Vous lisez...

Indexations

Imprimer article

Dossier des questions

Pourquoi il y a la guerre ?

mardi 8 décembre 2009
Pistes pour construire ses réponses...
  • La mouche qui pète
  • Livre

    - Auteur(s) : Michaël Escoffier
    - Illustrateur(s) : Kris Di Giacomo
    - Editeur / Collection : Kaléidoscope
    - Date de parution : 2009
    - Public : Elémentaire / Maternelle
    - Prix : 12,50 €
    - Cote : A ESC

    Résumé :
    Illustration humoristique des évènements consécutifs engendrés par « la mouche qui pète ».
    Une mouche pète sur un papillon. Il s’envole et provoque la tombée d’une goutte de rosée sur un ver. Surpris, ce dernier se redresse et se fait repérer par une grenouille qui en fait son repas. De fil en aiguille, c’est à la guerre qu’on aboutit !

    Genre : album
    Mots clés : mouche, papillon, évènement, guerre, conséquence

    Titre(s) du (des) réseaux(x) : l
    La guerre : causes et conséquences
    - Jeanne / DEDIEU
    - Le petit inconnu au ballon / JB CABAUD
    - Flonflon et Musette / ELZBIETA
    - Moi, crocodile du Nil / Fred MARCELLINO
    - Pourquoi ? / Géraldine Elschner

    Caution scientifique / Note sur le(s) auteurs(s) et le(s) illustrateur(s) :
    Ces deux auteurs ont déjà travaillé ensemble.
    Albums communs :
    - Ni vu ni connu
    - Le nœud de la girafe
    - Pourquoi les hirondelles ne font pas le printemps
    - A poil (s)
    - Tous les monstres ont peur du noir
    - Trois sardines sur un banc
    - Pourquoi les chauves souris préfèrent sortir la nuit
    - Histoire de la petite fourmi qui voulait déplacer des montagnes
    Kris di Giacomo utilise des techniques de dessin et de peinture traditionnelles mélangées avec la technologie de l’ordinateur. Elle scanne TOUT ; ses vêtements, ses toiles, ses couverts... et elle recycle d’une façon très originale. (propos tirés d’une interview de l’auteur)

    Analyse spécifique du texte et des illustrations :
    Texte très proche des illustrations, souvent inutile.
    L’illustration suffit à la compréhension de l’histoire. Les personnages très expressifs contrastent avec la simplicité du décor. Le mélange des techniques de l’illustratrice allie richesse et simplicité.

    Ateliers / Activités :

    MATERNELLE :
    - Imagine les évènement engendré par ….
    - Devine l’histoire (présentation des images seulement)
    - Fins alternatives

    ELEMENTAIRE :
    - Idem
    - Dessine l’histoire (présentation du texte seulement)
    - Choisis une question des pourquoi comment et invente le scénario qui y répond.

    Pourquoi ce livre dans la sélection ? A quelle(s) questions(s) des enfants ce livre répond-il ?
    Le livre explique le principe de l’effet papillon. Il donne une démarche de réflexion sur une multitude de questions qui ne trouvent pas de réponses directes et qui demandent à ceux qui veulent y répondre d’étudier le contexte dans lesquelles elles se posent et les raisons qui les ont engendrées.
    Pourquoi la guerre ?
    Comment arrive un accident ?
    Pourquoi tu viens ici ?
    Pourquoi on réfléchit ?
    Pourquoi je suis pauvre ?
    Comment on peut mourir ?
    Pourquoi je suis malade ?

    Ce qu’en disent les enfants :

    - BCD Championnet (75018)
    « C’est un titre simple qui ne nous dit pas grand chose sur l’histoire. »
    « On n’aime pas trop cette histoire. Elle n’est pas assez drôle. C’est trop bizarre. Et si c’est le pet d’un homme c’est la fin du monde ? »
    - EPL Jean-Baptiste Clément (75018)
    « Le titre il est trop rigolo. C’est peut-être un livre où il va y avoir une grosse tempête. »
    « Ça va sentir mauvais partout. »
    « J’aime pas trop que ça parle de guerre. J’aime tout l’histoire sauf la partie de guerre. Ça explique qu’une chose petite peut causer des gros ennuis. »
    - BCD Neuve Saint Pierre (75004)
    « Le titre, c’est rigolo parce que c’est absurde. On se dit que l’histoire va être amusante, drôle avec de l’humour. »
    « On ne peut pas savoir si une mouche pète, on ne sent pas, on n’entend pas, alors il faut l’écrire ».

    par , le 28 juin 2010

  • L’Ennemi
  • Livre

    - Auteur : Davide Cali
    - Illustrateur : Serge Bloch
    - Editeur /Collection : Sarbacane
    - Date de parution : février 2007
    - Public : à partir de 6 ans
    - Prix : 16 €
    - Cote : A CAL

    Résumé :
    C’est un hymne à la paix où plutôt un album salutaire contre tout les va t-en guerre... Deux trous, deux soldats, deux ennemis. Sur fonds blancs, on suivra les états d’âme de ce soldat de plus en plus perdu et de son ennemi. Face à lui-même, petit à petit, le petit soldat-héros s’interroge sur l’autre et s’intéresse à son ennemi, à ses sentiments, à sa famille. Il lui ressemble peut-être… Et qu’ensemble ils pourraient même arrêter la guerre. Une vraie réflexion sur ce que peuvent éprouver ceux qui vivent au cœur du conflit...

    Genre : album
    Mots clés : guerre, conflit, ennemi, solitude, mort, temps

    Titre du (des) réseaux :
    Pourquoi la guerre ?
    - Le petit inconnu au ballon (J.B. Cabaud)
    - Dix petits soldats (G. Rappaport)
    - La Guerre (A . Vaugelade)
    - Le ballon rouge, Albert Lamorisse, Ecole des Loisirs
    - La vengeance de Germaine, Emmanuelle Eeckhout, Pastel
    - La brouille, Claude Boujon, Ecole des Loisirs
    - Le vélo rose, Jeanne Ashbé, Pastel
    - Flon-Flon et Musette, Elzbieta, Pastel
    - Otto, autobiographie d’un ours en peluche, Tomi Ungerer, Ecole des Loisirs

    Caution scientifique/Note sur le(s) auteurs et le(s) illustrateurs :
    Davide Cali est né en 1972 en Suisse. Il baigne dans la bande dessinée dès son plus jeune âge. Malgré des études de comptabilité les bulles et les mots l’emporteront sur les chiffres. Il est publié aux éditions SARBACANE en France depuis 2004. Succès de Moi j’attends (prix BAOBAB).

    Analyse spécifique du texte et des illustrations :
    Cet album est original, tout d’abord dans sa structure narrative puisque le titre n’apparaît qu’après 10 pages d’exposition de la situation (la guerre et les deux personnages ennemis) mais également dans son graphisme qui joue sur la juxtaposition de dessins épurés, de papiers découpés et de photos en noir et blanc.
    Décor vite planté. Deux trous déchirent la page. Le dessin très simple de Serge Bloch donne aux illustrations un aspect symbolique.

    Activités / Ateliers :

    - Atelier de paroles pour permettre aux enfants de réfléchir autour du thème du conflit (de la cour de récréation aux conflits mondiaux…) : Pourquoi est-on ennemi ? Qu’est-ce qu’un ennemi ? Ennemi ou plus copain, c’est pareil ? Comment ne pas avoir d’ennemis pour éviter la guerre ?
    - Utiliser le point de vue historique des documentaires.
    - Raconter une histoire en intégrant des éléments réels (photos, découpages…)

    par , le 28 juin 2010

Des essais de réponses...
  • Voler l’argent
  • Rajibane

    Pour tuer les gens d’une ville, pour voler l’argent.

    mars 2010
  • Territoires
  • Hala

    Pour avoir des territoires.

    mars 2010

Dernières modifications

Beau et pratique
Modifié le : 28 mars 2011

moitié-moitié
Modifié le : 28 mars 2011

Comment on donne leur nom aux étoiles ?
Modifié le : 7 mars 2011

Pourquoi rêve-t-on ?
Modifié le : 7 mars 2011

Comment sera la voiture du futur ?
Modifié le : 7 mars 2011

Pourquoi les astronautes n’ont pas chaud ?
Modifié le : 30 août 2010

Pourquoi parfois les animaux ne se ressemblent pas ?
Modifié le : 30 août 2010

Pourquoi quand les bébés sortent du ventre c’est la tête qui sort la première ?
Modifié le : 30 août 2010

Pourquoi les bébés font des cauchemars ?
Modifié le : 30 août 2010

Pourquoi les bébés ne parlent pas à la naissance ?
Modifié le : 30 août 2010

Comment marche le sommeil ?
Modifié le : 20 mai 2010

Comment ça va ?
Modifié le : 20 mai 2010

Pourquoi le lion est le roi des animaux ?
Modifié le : 10 mai 2010

Pourquoi les bébés pleurent tout le temps ?
Modifié le : 10 mai 2010

Pourquoi il y a des doudous dans ma chambre ?
Modifié le : 7 mai 2010