// Vous lisez...

Indexations

Imprimer article

Propositions Comité 2011

Photo les contraires

lundi 24 janvier 2011

Informations sur le livre

GIF - 72.1 ko

TITRE : Photo les contraires

Auteur : Noël BOURCIER

Editeur / Collection : Seuil

Date de Parution : Avril 2005

Public : Tous

Prix : 16 €

Cote : A BOU

Résumé : Chaque double-page présente deux photos, l’une en noir et blanc, prise par un maître de la photographie (André Kertész, Édouard Boubat, Man Ray...), l’autre plus récente, en couleur ; le rapprochement des deux images joue sur les contraires : chaud/froid, dessus/dessous, sorcière/fée...

Genre : Album

Mots-clés : photo, imagier, contraires

Travail sur le livre

Titre du (des) réseau(x) :
Rapport texte-image
- Maman m’a dit..., Papa m’a dit..., Alain Le Saux, Rivages
- Porc de pêche et autres drôles de bêtes, Philippe Corentin, Rivages
- Max et les Maximonstres, Maurice Sendak, École des Loisirs
- C’est autant d’amour que je t’envoie, Coline Irwin, MeMo
- Ces choses qui font battre le cœur, Catherine Grive, Carole Bellaïche, Albin Michel
- Dans la forêt profonde, Anthony Browne, École des Loisirs - Kaléidoscope

Caution scientifique / Note sur le(s) auteur(s) et le(s) illustrateur(s) : Diplômé de l’École nationale de la photographie d’Arles, Noël Bourcier est graphiste et photographe indépendant. Directeur artistique à Patrimoine photographique de 1991 à 2002, il a organisé de nombreuses expositions et écrit des articles notamment dans Art Press, Encyclopædia Universalis, Photographies magazine ou Réponses Photo. Il enseigne actuellement l’histoire de la photographie.

Analyse spécifique du texte et des illustrations : Les doubles pages font correspondre une photo d’un photographe reconnu, en noir et blanc, aux indéniables qualités artistiques, avec une photo couleur sur fond blanc, dont la vocation est plus illustrative, faisant passer un concept plutôt qu’une émotion. Le rapport entre les deux images est souvent décalé : l’auteur prend le parti d’utiliser un aspect de la photo de maître qui ne reflète pas forcément l’idée que le photographe voulait faire passer, et la photo en couleur joue volontiers sur le second degré.

Ateliers / Activités

Maternelle/Élémentaire :
- Observer, apprendre les contraires, découvrir.
- Devinettes, comme par exemple quel est le contraire de fée ?
- Photocopies pour faire des puzzles.
- Prendre des photos, exemple : faire un observatoire dans la rue ,au Trocadero et faire un montage de photos pour une exposition.

Conclusion

Pourquoi ce livre est-il retiré de la liste ? : Il existe des livres photo de bien meilleure qualité dans la sélection. Problème de choix : des grands classiques de la photo opposés à des images retravaillées, pourquoi ? Problème de forme : images coupées et mal imprimées.

Thème / Axe dans lequel le livre pourrait être classé : L’IMAGE – la photographie, l’image documentaire

Auteur(s) de la fiche : Guillaume Bonotaux

Les enfants ont travaillé sur ce livre

BCD 3 rue d’Alésia (75014) / Marc Pacôme

15 lib’
Groupe 1 (CE1)
- On apprend plein de choses.
- On voit des trucs lourds et des trucs pas lourds.
- Il y avait des photos bizarres.
- Quand il y a quelque chose de petit, il y a quelque chose de gros à côté.
- Il y avait beaucoup d’images et beaucoup de couleurs.
- Il y avait des choses bizarres que j’avais pas très bien compris mais après j’ai compris.
- J’ai trouvé que c’était rigolo « en haut », « en bas ».
- C’est bizarre et je veux bien l’acheter.
- Il y a quelque chose et après c’est le contraire.
- Il y en a qui était en photo et il y en a qui n’était pas en photo.
- Ça ressemblait un petit peu au moment d’Harry Potter quand il y avait les détraqueurs qui nous arrachaient la peau, un petit peu.

Groupe 2 (CE1)
- Il y avait un garçon, on disait qu’il avait recopié et il écrivait mal.
- C’était toujours les contraires.
- Il était très bien illustré.
- Il y avait un fer à repasser avec des aiguilles.
- Il y a un endroit où il coupe le cheval (photo coupée).
- Le livre était bien fait et les images étaient belles.
- Il y a de la couleur et beaucoup de pages.
- Il y avait beaucoup de pages mais c’était pas trop long.
- Il y avait pas un grand texte à lire.
- C’était rigolo et c’était un peu triste.
- Ça parlait de plein de choses.
- Ça m’a donné envie de faire de la boxe.
- A la fin il disait des choses.
- Quand il dit désordre, ça me rappelle ma sœur.
- Il y avait une tortue à l’envers et quelqu’un qui se noyait.
- Il y avait une page pareil que la photo de couverture.
- L’image où il y a les deux monsieurs tordus, elle est rigolote.
- Il y avait la sorcière et le prince.
- Il y avait l’araignée.
- Quand j’ai vu la grenouille ça m’a rappelé la princesse et la grenouille.

Adjectifs
rigolo, marrant, drôle, bizarre, triste, abondant, diversifié


Dernières modifications

Tokyo Sanpo
Modifié le : 13 juin 2013

L’oiseau philosophie
Modifié le : 30 avril 2013

Boubou et Grand-Père
Modifié le : 30 avril 2013

Monsieur Mal élevé
Modifié le : 30 avril 2013

Madame Contraire
Modifié le : 30 avril 2013

Monsieur Avare
Modifié le : 30 avril 2013

Monsieur Bagarreur
Modifié le : 30 avril 2013

L’Alphabet fabuleux
Modifié le : 30 avril 2013

Entrez !
Modifié le : 30 avril 2013

En famille
Modifié le : 30 avril 2013

La Réunion des religions
Modifié le : 30 avril 2013

Drôlement mordu !
Modifié le : 30 avril 2013

Les quatre chemins
Modifié le : 30 avril 2013

Corydon et l’île aux monstres
Modifié le : 29 avril 2013

Quand papa avait mon âge... dans les années 1980
Modifié le : 28 avril 2013