// Vous lisez...

Indexations

Imprimer article

Propositions Comité 2011

Zazie dans le métro

mardi 25 janvier 2011

Informations sur le livre

GIF - 56.5 ko

TITRE : Zazie dans le métro

Auteur : Clément OUBRERIE (d’après Raymond Queneau)

Editeur / Collection : Gallimard Jeunesse

Date de Parution : 2008

Public : Élémentaire

Prix : 15 €

Cote : BD OUB

Résumé : L’histoire de Zazie, une jeune provinciale qui vient passer le weekend à Paris chez son oncle et qui n’a qu’une seule préoccupation : voir le métro. Elle va découvrir que Paris est bien plus que le métro et que son oncle vit dans un quartier particulièrement vivant et habité par une population à la gouaille typiquement parisienne.

Genre : Bande dessinée

Mots-clés : Paris, enfance, langage, bêtises, métro

Travail sur le livre

Titre du (des) réseau(x) :
Les sales gosses
- Denis la malice, Hank Ketcham
- Juju le bébé terrible, Barbro Lindgren, Eva Eriksson, La Farandole
- La grosse colère, Mireille d’Allancée, École des Loisirs
- Les 400 coups - Francois Truffaut (Film)
- Strongboy, Ilya Green, Didier jeunesse

Caution scientifique / Note sur le(s) auteur(s) et le(s) illustrateur(s) :
Clément Oubrerie est un dessinateur français né à Paris en 1966. Il suit des études d’arts graphiques à l’ESAG, puis passe deux ans aux États-Unis où il publie ses premiers livres pour enfants.
De retour en France, il crée avec des amis une agence de presse, WaG, spécialisée dans l’infographie. Il continue aussi son activité d’illustrateur jeunesse et publie une quarantaine d’ouvrages, dont notamment Dis, tante Mèmène... avec Marianne Boilève chez Hachette Jeunesse, Rikiki-Riquiqui qui a peur de tout avec Pierre Coré et Le Monde de Nounouille avec Marie Nimier chez Albin Michel, et plus récemment Les Dix et Une Nuits au Seuil Jeunesse, avec Marianne Boilève.
En 2007 il co-signe également avec Éric et Ramzy la série Moot-moot pour Canal+, meilleure série d’animation au festival d’Annecy 2008.
Il vient à la bande dessinée sur le tard avec Aya de Yopougon (Gallimard), sur un scénario de Marguerite Abouet, qui obtient le Prix du Premier Album au festival d’Angoulême 2006. La série est traduite en douze langues, saluée par de nombreux prix et rencontre un vrai succès de librairie. Le tome 5 est paru en novembre 2009.
Il publie en outre une adaptation en BD de Zazie dans le métro de Raymond Queneau, toujours chez Gallimard.

Analyse spécifique du texte et des illustrations :
Du point de vue du texte, Clément Oubrerie respecte de manière très fidèle le texte original de Raymond Queneau, ce qui permet de retrouver le langage si particulier à la fois de Zazie mais également des autres personnages. Cela permet de mettre en avant l’importance de ce dernier.
Sur le plan des illustrations, on remarque un gros travail sur les décors et on retrouve donc l’ambiance et les lieux du Paris d’une époque presque disparue. Les hauts lieux touristiques sont reproduits de manière fidèle et sont donc reconnaissables au premier coup d’œil. On peut malgré tout regretter le choix des couleurs un peu fades qui cherchent à retranscrire cette ambiance et cette époque mais qui peut parfois lasser et ternir légèrement l’ensemble. Malgré tout, ce choix d’illustration permet de faire de nombreux parallèles entre le roman et l’ambiance décrite, l’adaptation cinématographique et les choix de montage de Louis Malle et la BD.
Adaptation extrêmement fidèle du roman de Raymond Queneau, presque trop. Couleurs un peu passées sans doute pour restituer une époque, une atmosphère parisienne qui a quasiment disparu aujourd’hui.

Ateliers / Activités

- Créer une carte des lieux où passe Zazie et la mettre en lien avec un plan de métro
- Retrouver sur une carte de Paris les lieux où Zazie est passée et retrouver les noms corrects des lieux
- Travail sur le langage : les termes d’argot et leur pendant en langage courant ou soutenu
- Tenter de retranscrire les termes d’argot en langage familier actuel
- Comparaisons entre le roman de Queneau, l’adaptation cinématographique de Louis Malle et la bande dessinée de Clément Oubrerie : les différences et les similitudes.
- Travail sur l’adaptation en BD : Faire adapter un roman court en BD par les enfants.

Les enfants ont travaillé sur ce livre

BCD 41 rue de l’Arbalète (75005) / Josselin Beliah :
Ce que les enfants ont aimé : les dessins, les gros mots, la petite fille qui fait que des bêtises. C’est une histoire connue qui est racontée pas pareil. C’est un roman en BD, l’histoire de la fille qui voit pas le métro. Les mots que la fille dit tout le temps.
Ce que les enfants n’ont pas aimé : C’est pour des grands. Ça fait encore une BD. Les visages des gens qui sont bizarres. Le monsieur qui veut faire du mal à Zazie et son oncle. Que sa maman s’occupe pas d’elle. L’histoire qui est parfois triste. Les autres personnages que la petite fille. Certains dessins qui sont pas très beaux. Les couleurs sombres. Les mots qu’on comprend pas.
Ce que l’auteur veut nous dire (Les intentions de l’auteur)  : Nous montrer que ça peut servir les bêtises. Nous faire découvrir un roman autrement. Nous montrer une autre époque à Paris. Nous apprendre un nouveau langage.

BCD 69 rue Championnet (75018) / Anne Fontaine :
- Ce qui nous a plus : Il y a plein d’aventures Il y a plein de gros mots Elle est drôle, méchante, impolies, folle, idiote, mal élevé On aimerait oser ce qu’elle ose
- La couverture, l’illustration est belle

Conclusion

Pourquoi ce livre dans la sélection ? A quelle(s) question(s) des enfants ce livre répond-il ? : Autant avoir le roman original, à mettre en lien avec le film. Les activités seraient les mêmes (la langue, la représentation de Paris). D’après les enfants, il donne envie de lire le roman, donc il vaudrait mieux avoir ce dernier.

Thème / Axe dans lequel le livre pourrait être classé : LES MÉTIERS (Les sales gosses, l’école buissonnière)

Auteur(s) de la fiche : Josselin Beliah


Répondre à cet article

Commentaires

1 Message

  1. Zazie dans le métro

    BCD 69 rue Championnet

    Ce qui nous a plus :
    Il y a plein d’aventures
    Il y a plein de gros mots
    Elle est drôle, méchante, impolies, folle, idiote, mal élevé
    On aimerait oser ce qu’elle ose

    La couverture, l’illustration est belle

    | 12 mai 2011, 14:02

    repondre message

Dernières modifications

Tokyo Sanpo
Modifié le : 13 juin 2013

L’oiseau philosophie
Modifié le : 30 avril 2013

Boubou et Grand-Père
Modifié le : 30 avril 2013

Monsieur Mal élevé
Modifié le : 30 avril 2013

Madame Contraire
Modifié le : 30 avril 2013

Monsieur Avare
Modifié le : 30 avril 2013

Monsieur Bagarreur
Modifié le : 30 avril 2013

L’Alphabet fabuleux
Modifié le : 30 avril 2013

Entrez !
Modifié le : 30 avril 2013

En famille
Modifié le : 30 avril 2013

La Réunion des religions
Modifié le : 30 avril 2013

Drôlement mordu !
Modifié le : 30 avril 2013

Les quatre chemins
Modifié le : 30 avril 2013

Corydon et l’île aux monstres
Modifié le : 29 avril 2013

Quand papa avait mon âge... dans les années 1980
Modifié le : 28 avril 2013