// Vous lisez...

Indexations

Imprimer article

Propositions adultes

Orphée et la morsure du serpent

Thème 01 (Mythes et magie) - Choix 01

Participants : Véronique DUVERGER samedi 30 juin 2012

AXE / Thème : L’ILLUSION – Mythes et magie
Thème transversal : PERSONNAGE CÉLÈBRE

Informations sur le livre

GIF - 40 ko

TITRE : Orphée et la morsure du serpent

Auteur(s) : Yvan Pommaux

Editeur / Collection : Ecole des Loisirs

Date de parution : 2009

Prix : 18,50 €

Cote : 292 POM

Présentation de l’éditeur : Un mariage, une nuit de fête, la mariée mordue par une vipère...
Est-ce l’histoire d’Orphée et d’Eurydice qui recommence ? C’est l’occasion, en tout cas, pour une invitée, de la raconter dans toute sa splendeur et ses moindres détails. Orphée, fils du roi de Thrace et de la muse Calliope, rendait folles toutes les femmes par la beauté de son chant. Mais il n’en aimait qu’une : son épouse Eurydice. Aussi, le jour où celle-ci, mordue par un serpent, dut partir pour le royaume des Morts, Orphée décida d’aller la chercher...

Genre : Album documentaire

Fiche technique proposée par Elsa Dedieu

Résumé : Nous sommes à un mariage. Une jeune fille, nommée Atalante, raconte la légende d’Orphée à un jeune homme. En effet celui-ci, comme Aristée, un des personnages de la légende, a déclaré sa flamme à la mariée qui, furieuse tout comme Eurydice, est partie en courant et s’est fait mordre par un serpent. Mais nous sommes en 2009, et la mariée est sauvée. Quand à nos deux jeunes gens, ils commencent une nouvelle histoire !

Mots clés : Mort / amour / jalousie / musique / poésie / Grèce / mythologie / destin / courage / mortel / pouvoir / enchanté / moire / désobeissance

Genre : Album et bande dessinée

Titre(s) du/des réseau(x) :
- Les amours contrariés font de grandes histoires
- La mythologie d’Orphée dans la littérature et les arts
- Le Cerbère et les autres chimères

Caution scientifique / Note sur les auteurs : Je n’ai pas relevé de bibliographie. Yvan Pommaux ne cite pas ses sources mais l’histoire est fidèle au mythe d’origine qui comme beaucoup de contes ne peut pas être véritablement daté. Il créait en fin d’album, un index, permettant aux lecteurs de se renseigner plus précisément à propos de certains noms spécifiques et d’autres légendes auxquelles il fait référence. Le livre contient aussi une carte de la Grèce ancienne. il est possible de consulter cet index sans lire le livre. Cet album est le premier d’une série qu’il a réalisé autour des mythes grecs : ŒDIPE l’enfant trouvé, Ulysse l’homme aux milles ruses et Thésée la naissance d’une légende.
Yvan Pommaux est un auteur de littérature d’enfance et de jeunesse et de bande dessinée français, né à Vichy le 13 septembre 1946. Le style d’Yvan Pommaux est nettement influencé par la ligne claire avec des couleurs très subtiles, notamment pour les scènes de nuit les noirs sont légèrement renforcés de bleu. Plusieurs de ses histoires prennent pour cadre la vallée de la Loire. Avec son héros John Chatterton, il réactualise des contes de fée avec des animaux plongés dans une intrigue policière. Ses albums utilisent en partie les codes de la bande dessinée : un séquençage inhabituel dans les albums de littérature de jeunesse, des phylactères et, plus rarement, des cases découpant les pages.

Analyse spécifique du texte et des illustrations : Yvan Pommaux actualise le mythe sans le dénaturer. Il reste fidèle à l’histoire mais rend hommage à sa modernité en faisant un lien avec le monde contemporain. Comme « les moires », il tisse des fils :
- entre les histoires, puisqu’il s’agit d’une mise en abyme et chaque histoire et liée à une autre.
- entre le personnage et le lecteur puisqu’il nous raconte l ‘histoire de quelqu’un qui se fait raconter une histoire.
- le mythe et le « réel », puisqu’il montre les ressemblances et les différences entre une fiction réaliste contemporaine et un mythe grec.
- entre les genres puisque le mythe devient un album qui se transforme lui même en bande dessinée.
Enfin Yvan Pommaux ajoute aussi un index. Il construit un lien entre le texte et l’illustration qui tisse un fil vers une fin « inéluctable », le lecteur est guidé, lié comme Orphée par son destin. Peut être est ce pour cela qu’il utilise ensuite les phylactères lorsque nous revenons à une autre histoire ou tout reste à inventer. La fin si tragique du mythe fait place à une autre histoire qu’on imagine plus heureuse, la jeune fille prénommée Atalante écrit bien sa propre histoire.
Les illustrations de Pommaux sont sobres et fines et atténuent la violence du texte sans l’ignorer.
Les couleurs de Nicole Pommaux : Les couleurs de l’album sont dans des tons pastels (bien que la couverture ne le soit pas). Les couleurs vives sont réservées à quelques personnages-clés du récit : le serpent, le roi et la reine des enfers et Atalante (le rouge, le vert et le bleu). Pour donner du tragique au récit du passage fatidique de l’histoire, il change les codes couleurs et écrit en blanc sur fond noir.

Ateliers et Activités : Maternels et élémentaires
- Observer et comparer les différentes représentations et interprétations autour du mythe d’Orphée.
- S’interroger : Pourquoi Orphée a-t-il regardé Eurydice ?
- Mener une enquête : La musique et ses pouvoirs : « mythe ou réalité » ?
- Créer une bande dessinée qui s’inspire de l’histoire d’Atalante.
- Imaginer d’autres formes, une poésie, une chanson pour raconter ce mythe …
- Faire découvrir d’autres mythes et notamment ceux que Pommaux a mis en album

Du côté des enfants...

OUI : 16, NON : 0

- Servan (EPL 4 OUI)
+ On dirait un film, que ça vit ; du coup, on comprend bien l’action
+ Texte en script
- Un peu long, on ne peut pas regarder le livre en vitesse

Beslay (EPL 4 OUI)
+ Histoire d’amour
+ Les images donnent envie de lire et remplissent les feuilles comme un grand plan

- Arbalète (BCD 4 OUI)
+ Pour ceux qui aiment le romantisme triste et les légendes grecques
+ On voit l’enfer, ce qu’on ne voit pas souvent
+ Bien pour comprendre les religions et ne pas dire n’importe quoi
+ Bonne lisibilité ; mélange bulles / texte
+ Mots compliqués expliqués à la fin


Dernières modifications

30 contes du Maghreb
Modifié le : 29 avril 2013

Hocus Pocus
Modifié le : 29 avril 2013

Le chantier au fil des mois
Modifié le : 29 avril 2013

A l’école du cirque
Modifié le : 29 avril 2013

Archi et BD
Modifié le : 28 avril 2013

Villes imaginaires et constructions fictives
Modifié le : 28 avril 2013

Autour de la danse
Modifié le : 28 avril 2013

Le Dico de la danse
Modifié le : 28 avril 2013

L’encyclo de la danseuse
Modifié le : 28 avril 2013

Aïe ! Prout ! Atchoum !
Modifié le : 28 avril 2013

Où est mon chat ?
Modifié le : 28 avril 2013

Le monde de la danse
Modifié le : 28 avril 2013

Inventaire illustré des merveilles du monde
Modifié le : 28 avril 2013

Le hip hop
Modifié le : 28 avril 2013

L’amour selon Ninon
Modifié le : 28 avril 2013