// Vous lisez...

Indexations

Imprimer article

Propositions Mangas

Chi, une vie de chat

Participants : Veronica CIANTELLI vendredi 7 juin 2013

Informations sur le livre

JPEG - 1.4 Mo

TITRE : CHI, UNE VIE DE CHAT (tome 1)

Auteur : Konami KANATA

Illustrateur : Konami KANATA

Éditeur / Collection : GLENAT KIDS

Date de Parution : 2010

Public : Tous

Prix : 8.60 €

Cote : BD-KAN

Résumé : Une petite chatte perd sa maman puis est recueillie par la famille Yamada.
Celle-ci redouble de discrétion pour échapper au concierge car les animaux de compagnie sont interdits dans la résidence.
Chi découvre le monde qui l’entoure et les règles de vie de la famille Yamada.
La vie de chat est pleine de joie et de surprises.

Genre : Manga Kodomo

Mots-clés : Japon, chat, famille, vie quotidienne, voisinage, amitié, apprentissage, bêtises, humour

Travail sur le livre

Titre du (des) réseau(x) :
Voisinage
- Mes voisins les Yamada, Hisaichi Ishii, Delcourt
- Une sacrée mamie, Yoshichi Shimada, Delcourt

Place de l’animal dans le foyer
- Doreamon, le chat venu du futur, Fujiko F. Fujio, Kana
- Chien bleu, Nadja, École des loisirs
- Mon chat le plus bête du monde, Gilles Bachelet, Seuil

Caution scientifique / Note sur le(s) auteur(s) et le(s) illustrateur(s) : Femme auteur japonaise, dessinatrice et scénariste de manga

Analyse spécifique du texte et des illustrations :
-  Sens de lecture européen
-  En couleurs pastel
-  Les traits tendent à exagérer les expressions des personnages
-  Point de vue de l’animal
-  Peu de textes

Ateliers / Activités

-  Les rabats de couverture présentent des annexes à découper et à monter soi-même
-  Dessins sur les expressions faciales
-  Étude des chats dans les contes et les albums

Conclusion

Pourquoi ce livre dans la sélection ? Dans quel axe (thème) est-il pertinent ? :
-  Plébiscité par les enfants en ALV
-  Manga en couleurs pastel
-  Pour maternel (peu de texte)
-  Le Japon et les animaux domestiques

À quelle(s) questions des enfants répond-il ? :
-  Comment vivent les Japonais ?
-  Ont-ils droit d’avoir des animaux ?


Ce qu’en disent les enfants

- EPL Des Ecluses Saint Martin (75010)
- Le manga s’ouvre par derrière. Il se lit à l’envers. On commence par la gauche et on va à droite. On y arrive pas, c’est difficile. C’est juste les japonais qui y arrivent.
- Celui-ci se lit normalement comme nos livres.
- C’est une série.
- C’est pour les parents, les enfants, les chats, et les ados !
- C’est un chat qui parle de lui.

- BCD Brêche aux loups (75012)
- Sens de lecture occidental.
- En dessin animé, ça bouge mais en livre, on peut apprendre à lire.
- Il y a des couleurs.
- Les bulles sont différentes.
- Les personnages sont de formes différentes.
- c’est pour les enfants, certains enfants de maternelle, les adultes peuvent rigoler.
- On peut apprendre à lire, rigoler.
- Le regarder en film ?
- les mots clés : Amitié Chat bébé câlin rire triste.

- EPL Balard (75015)
- On peut le lire tout seul et deviner ce qu’il y a dedans.
- On peut le lire à l’endroit, -pas comme les autres mangas.
- C’est pour les garçons et les filles, ça plairait aux mamans, il y a beaucoup de choses. Ça ressemble aux livres pour les bébés, sauf que quand on appuie dessus, ça ne fait pas de bruit, mais ça dit tout le temps « mia mia » !
- Ça parle d’un chat qui habite dans une famille, de chats qui parlent en faisant « mia mia », et ça parle toujours de « mia ».

ALPS avec l’EPL 2 passage Beslay (75011) et les BCD 41 bis rue Jean de la Fontaine (75016) et 3 rue d’Alésia (75014)

- Le meilleur c’est Chi, une vie de chat. C’est marrant, il y a beaucoup d’émotions et ça fait des émotions pour nous. (Juliette)

EPL 2, passage Beslay (75011)
- Le petit chat dans Chi, on le comprend en regardant que ses yeux, il est trop mignon... (Léna)

Ce qu’en disent « Les Mordus du Manga »

Chi est un petit chaton perdu recueilli par une famille japonaise vivant dans une résidence interdisant les animaux. Les parents et leur petit garçon doivent donc faire attention à ne pas le montrer aux voisins, surtout à l’horrible gardienne. A travers chaque épisode, on suit l’évolution de Chi au sein de la famille, ainsi que sa découverte du monde, que ce soit les chiens, les voitures, les vêtements doux et confortables pour la sieste.

Ce manga s’adresse à tous les publics, enfants comme adultes. On est tour à tour attendri et triste, on rit, on se prend d’affection pour Chi. Que l’on possède un animal ou non n’empêchera pas d’aimer ce manga, qui plus est édité en couleur (chose assez rare).

Sur Manga News

Alors qu’il suivait sa mère, un petit chaton distrait par un oiseau s’égare. Affamé et terrifié, il rencontre Yohei, un jeune garçon. Ses parents et lui viennent en secours au chat en le recueillant chez eux. Malgré que la famille Yamada n’ait pas le droit d’avoir un animal de compagnie dans son appartement, ses membres vont s’attacher à l’irrésistible Chi avant de décider de l’adopter à l’insu du voisinage.

Avec le premier tome de Chi, ne vous attendez pas à une intrigue saisissante ou à des combats dantesques. Dans ce manga, nous allons juste suivre un chaton qui découvre le monde qui l’entoure. Les aventures du félin sont drôles et attendrissantes. Les lecteurs ayant possédé un chat se retrouveront sans aucun doute dans le manga. Le petit Chi reproduit toutes les bêtises qu’un chat peut faire. L’originalité du récit est qu’il nous est présenté du point de vue de l’animal. Du coup, on ne pourra que trouver Chi mignon, et ce, même s’il fait ses besoins sur les vêtements de ses maîtres. Le petit chat innocent pense bien faire à chaque fois.

Loin d’être désagréable, le trait de Kanata Konami n’a cependant rien d’exceptionnel. Néanmoins, il convient à ce genre de manga, doux et humoristiques. Les personnages ne sont pas très détaillés. Les visages des protagonistes sont régulièrement dessinés de manière dite super déformée. Cette exagération dans les expressions tend à rendre les personnages plus drôles et attachants. Mis à part les scènes d’exploration du chaton, les décors de Chi se veulent très pauvres et même parfois inexistants.

Au niveau de l’édition, un sentiment partagé se dégage. On remarquera en premier lieu que le manga est tout en couleur. En plus, à la fin du tome un marque page découpable est offert. C’est agréable de voir que l’édition japonaise a été respectée sur ces points. Le manga a été édité dans un sens de lecture occidental. C’est un choix discutable qui paraît logique compte tenu du public que vise la collection. Au final, ce choix n’est pas déstabilisant. Seule la faible qualité du papier est réellement à déplorer.

En définitive, Chi est une excellente surprise qui conviendra à un très large public. Les enfants aussi bien que les adultes y trouveront leur compte. Tout au long des vingt chapitres qui composent ce premier tome, nous suivront les découvertes du mignon petit chaton. Ce récit doux et amusant ne manquera pas de vous séduire. Craquez pour Chi !


Portfolio

Dernières modifications

Une Sacrée Mamie
Modifié le : 7 juillet 2013

Chi, une vie de chat
Modifié le : 7 juillet 2013

Mes voisins les Yamada
Modifié le : 25 juin 2013

Gon
Modifié le : 25 juin 2013

Inazuma Eleven
Modifié le : 25 juin 2013

Kenshin le vagabond
Modifié le : 25 juin 2013

Astro Boy
Modifié le : 25 juin 2013

La balade de Yaya
Modifié le : 25 juin 2013

Dr. Slump
Modifié le : 25 juin 2013

One Piece
Modifié le : 25 juin 2013

Hero Tales
Modifié le : 25 juin 2013

Hikaru no Go
Modifié le : 25 juin 2013

Bakuman
Modifié le : 25 juin 2013

School Rumble
Modifié le : 25 juin 2013

Doraemon, le chat venu du futur
Modifié le : 25 juin 2013